Derrière La Corde Raide, il y a toute une flopée de gens talentueux et pourtant invisibles qui travaillent avec le duo et l'accompagnent dans le développement du projet depuis ses débuts. Fred Flamme est régisseur son de La Corde Raide : il est ingénieur son lors des concerts et travaille aussi avec le duo pour l'enregistrement et la réalisation de leur premier album, sur les prises de son, le mixage et les arrangements musicaux. Bertrand Arnould -alias Poil aux Dents- a réalisé le logo du groupe, en étroite collaboration avec l'illustratrice Julie Bernard.

Fred Flamme
(régie son)

Fred Flamme, régisseur son et lumière, a une approche de son métier qui dépasse le cadre strictement technique. La technique n’est que la continuité de l’artistique. Il met un point d’honneur à comprendre l’univers des groupes qu’il accompagne. Parmi eux, on pourra citer Mouche, Merta, Les trois Coups, Furieux Ferdinand, Vertigo ou Lexie T… Il est aussi technicien lumière des spectacles Les Fables de Jean de les Égouts de la compagnie La Générale d’Imaginaire et de La Violence des Riches de la compagnie Vaguement Compétitifs.

Poil aux Dents
(graphisme)

« Le Nord on pleure quand on y arrive et quand on en repart ». Comme Bertrand n’aime pas trop ça, pleurer, il a préféré y rester. Après trois années passées à Roubaix à étudier le graphisme, il décide d’explorer le vaste monde, muni de son béret, son écharpe et sa veste en velours côtelé, et c’est jusqu’aux Beaux-Arts de Tournai (en Belgique), qu’il pousse l’aventure afin d’y étudier l’illustration. Difficile d’obéir quand on est rêveur, alors autant être son propre maître, on y gagne la fierté de ses réussites. Bertrand s’est d’abord associé avec un ami pour créer l’agence de communication Lézards Hachés, puis il a fait le choix de l’indépendance en montant Poil aux Dents.

POILAUXDENTS.FR

 

Julie Bernard
(illustration)

Julie Bernard, est une artiste, auteure, illustratrice originaire de L’île de la Réunion, diplômée de l’école Auguste Renoir à Paris et des Beaux-Arts de Bruxelles. Ses projets ont été primés par le Nami concours 2015 en Corée du Sud et sont en sélection d’Ilustrarte 2016 au Portugal. Ses illustrations se nourrissent en grande partie des petites poésie de l’ailleurs, du voyage, de l’insularité et de l’altérité. De son île, elle a gardé l’attachement pour la couleur, les espaces flottants et la prédilection pour l’utopie et le rêve.

WWW.JULIE-BERNARD.COM
 



Créer un site
Créer un site